[Test] Porte filtres NiSi V5 Pro et filtres dégradés à densité neutre soft et hard

1
1632
Porte filtre NiSi V5 Pro et filtres GND soft et hard

Récemment, j’ai eu l’opportunité de tester le porte filtres Nisi V5 pro ainsi que deux filtres gradués pendant une semaine en Bretagne. Étant un grand habitué du blending dans Photoshop, je n’en avais jamais utilisé auparavant. C’est donc avec curiosité que j’ai accepté de les essayer. Dans cette review, je vais tout d’abord vous parler du porte-filtre puis des filtres. Je terminerai par partager quelques photos réalisées en utilisant les filtres gradués ainsi que mon avis sur la matériel NISI.

Le porte filtres NiSi V5 PRO

Pour débuter ce test, nous allons nous intéresser à la conception et la prise en main du porte filtre V5 pro. Le kit comprend 4 bagues d’adaptation (67, 72, 77, 82mm) ainsi qu’un filtre polarisant directement intégré pour diminuer le vignetage. L’ensemble est fabriqué en aluminium à l’exception des glissières pour les filtres qui sont en plastique (pour éviter des les abîmer). Dans l’ensemble, la conception est excellente et on a à faire à un vrai produit de qualité. C’est solide, tout s’ajuste bien et ça devrait durer dans le temps.

Pour mettre en place le porte-filtre, on commence par visser la bague d’adaptation sur le support du porte-filtre. Une fois attaché sur l’objectif, on vient clipser le porte-filtre en tirant sur la gâchette. C’est facile, mais je ne suis pas sûr que la gâchette soit très sure; il y a toujours le risque de l’accrocher par accident ce qui risque de faire tomber le porte-filtre.

Comme le polarisant est intégré directement dans le porte-filtre, Nisi a ajouté une petite molette à l’extérieur qui permet de le faire tourner. C’est très pratique et vraiment bien pensé. Il n’est pas facile de mettre en place le filtre polarisant, mais une fois que l’on s’y habitue, ce n’est plus vraiment un problème. Le fait d’avoir intégré directement le polarisant permet aussi de faire baisser le coût (on ne doit pas acheter un polarisant de 105mm à 200 euros)

Le porte-filtre est livré avec une pochette en similicuir qui permet de le ranger. Elle est bien pensée avec ces différents compartiments et permet de transporter facilement le matériel. Je regrette juste son aspect qui n’est pas forcément en accord visuellement avec le reste du matériel de photographe. Elle aurait pu être plus discrète.

Les filtres

Pour ce test, j’ai pu essayer deux filtres dégradés : un GND8 3 stop Soft et un GND8 3 stop Hard. Les filtres Nisi sont fabriqués en verre optique de haute qualité avec un nano traitement déperlant à l’eau. Le revêtement fonctionne bien et même l’eau salée à du mal à accrocher. C’est vraiment très facile à nettoyer.

Les filtres NISI n’affectent ni la netteté de l’image ni la couleur. Par contre, les filtres ont tendance à créer un flare assez important face au soleil. Dans ce cas, il faut faire une deuxième photo en bloquant la lumière du soleil (avec son doigt) puis faire un blending des deux dans Photoshop. Rien de dramatique au final, mais ça prend du temps.

Chaque filtre est livré dans une pochette en similicuir avec un intérieur en imitation velours. Comme pour le porte-filtre, je n’aime pas trop l’aspect, mais elle protège bien les filtres tout en permettant de les identifier directement.

Test photo

Voici une sélection de quelques photos prises en utilisant le porte-filtre V5 pro et les filtres Nisi. J’ai utilisé le ND Soft sur toutes les images sauf la dernière où je me suis servi du ND hard. Pour les deux photos avec le soleil dans le cadre, j’ai quand même dû avoir recours à un blending dans Photoshop tant la dynamique était élevée.

 

Pointe Saint-Mathieu
Pointe Saint-Mathieu
Phare du Petit Minou
Chapelle Sainte Marguerite (Landeda)
Baie des Anges (Landeda)

 

Conclusion du test

Au final, un filtre gradué permet de s’en sortir plus facilement dans certaines situations où la dynamique n’est pas trop importante. Cependant, il est important dans connaitre les limites (flare/assombrissement de zones non voulues) pour pouvoir s’en servir correctement. Les filtres permettent de gagner du temps en postproduction, mais il faut quand même être capable de gérer un blending d’exposition dans Photoshop pour parer à certaines situations.

Le matériel NISI est d’excellente qualité et je vous le recommande fortement si vous êtes à la recherche de filtres. De plus, le porte-filtre avec le polarisant intégré à l’avantage d’être beaucoup moins cher qu’une solution avec un polarisant de 105mm.

Matériel testé :

Porte filtres NiSi V5 Pro

Porte filtres NiSi V5 Pro + CPL

Filtre GND8 soft 3 stops

Filtre GND8 hard 3 stops

1 COMMENTAIRE

Laisser une réponse

Laissez votre commentaire
Entrez votre nom

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.